Loading

EN L’ÉTAT/COSA MIA

COSA MIA.

When I began En l’état, I photographed many of my close relations ; my family, my friends … I did not know which place all this would set in my work. To tell the truth, at the beginning I took away it. One day, I realized what all I had made was an integral part of my work so I decided to show it.
I always took images of my children in all the situations : at the doctor, in emergencies, chickenpox, laughing or crying… These images where everybody smiled seemed to me false. It is not the life to my mind. The life is a mix between pains and happiness. No?

COSA MIA.

Lorsque j’ai commencé En l’état, j’ai photographié beaucoup de mes proches ; ma famille, mes amis… Je ne savais quelle place tout cela prendrait dans mon travail. A vrai dire, au tout début je l’ai éloigné. Un jour, le temps passant, je me suis aperçu que tout ce que j’avais fait faisait partie intégrante de mon travail alors j’ai commencé à le montrer.
J’ai toujours pris des images de mes enfants dans toutes les occasions : chez le médecin, aux urgences, la varicelle, en train de rire ou de pleurer… Ces images où tout le monde souriait me semblaient fausses. Ce n’est pas cela la vie pour moi. La vie est un mélange de douleurs et de bonheur. Non?

© Franck Gérard, 13 juillet 1999-Aujourd’hui.